Réussir une communication imaginative et efficace !

August 6, 2017

 

Se déroule à l’ESC de Clermont-Ferrand la première rencontre d’un nouveau cycle sur le thème on ne peut plus explicite “Réussir sa première année”.

 

Ce Petit déjeuner de la création avait pour objectif de donner aux futurs et jeunes créateurs les clés et les conseils pour mettre en place une communication aux retombées concrètes et rapides. Un thème qui m’amène à céder ma place d’animateur, pour la première fois en 10 ans, à mon ami Gilles Flichy et je passe « de l’autre coté du miroir » en endossant le rôle « d’expert ».

J’interviens aux cotés de trois autres experts et deux témoins : 

  • Marie-Luce Bozom (co-gérante de Phoebus Communication, agence de conseil en stratégie de communication et relations, élue de CCI Puy-de-Dôme et de CCI Auvergne), 

  • Jean-Louis Julhe (PDG de l’agence communication clermontoise CONJONCTURE SA, classée dans les 100 premières de la profession en France), 

  • Arnaud Mazard (en charge au sein de SOCIAL UNIT du pilotage et du développement des activités Marketing et Communication), 

  • Jérôme Mallet (Créateur du premier site de jeux à l’univers fun et coquins à travers french-kiss.com), 

  • Jean-Charles Belmont (photographe publicitaire et co-gérant de Riot House Production)  

Un peu plus de 70 personnes ont répondu présent, et sont venues non seulement écouter les témoignages  des participants mais également échanger avec eux à la suite de la table ronde autour d’un café-rencontre.

 

 Le client et les Médias sociaux au centre de toutes les préoccupations.

 

 De 8h à 9h45, plusieurs grands thèmes ont été abordés. Jean-Louis Julhe en citant David Ogilvy, acteur majeur dans l’industrie publicitaire, qui disait « Je ne veux pas qu’on trouve mes annonces créatives, drôles et imaginatives. Je veux qu’on trouve le produit intéressant et attractif » est revenu sur l’importance des quatre notions en communication : être direct, être concret, être concis, être précis. Jean Charles Belmont a ajouté que le plus important restait la relation client : « Il faut être vrai, sincère et transparent, ne pas jouer avec le client ». 

J’ai, pour ma part, insisté sur la nécessité de se concentrer sur les véritables besoins, explicites et implicites, des clients avant de définir la stratégie et les outils de communication. 

Internet et les réseaux sociaux ont également eu une place de choix dans cette rencontre, Arnaud Mazard soulignant d’ailleurs que « quelque soit le message créé, ce n’est pas vous qui parlez de la marque mais Google, il faut accepter que les consommateurs prennent la parole et il faut être présent sur les médias pour savoir en permanence ce que l’on pense de vous. »

 Cette manifestation fût l’occasion d’élargir le cercle des Petits déjeuners de la création s’agrandit avec l’arrivée d’un nouveau partenaire, Réseau Entreprendre Auvergne qui propose au porteur de projet un suivi par des chefs d’entreprise et fera désormais partager son expertise aux participants des petits déjeuners. 

Depuis bientôt dix ans, ces petits déjeuners de la création accompagnent porteurs de projet et entrepreneurs dans leurs démarches de création, développement et management de leur entreprise en leur offrant un espace de rencontres informelles où jeunes créateurs, experts et créateurs plus expérimentés échangent en toute liberté autour d’un thème central au cœur de leurs préoccupations.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags