Annulation de la Foire de Clermont-Cournon, des pertes colossales pour l'économie régionale et s

500 exposants, 130 000 visiteurs... les conséquences économiques de l'annulation de la 4ème plus grande Foire de France se chiffreront en dizaines de millions d'euros pour l'économie régionale...

Plus de 10 foires ont été annulées en quelques jours seulement : Sens, Chalon, Pau, Douai, Gap, etc... Malgré tout l'énergie déployée par Catherine Merlot et sont équipe, Clermont vient donc, à son tour, de jeter l'éponge.

"Toute l’équipe s’est battue jusqu’au bout, sur bien des aspects et a aussi entendu les doutes et les interrogations de ses exposants et de ses visiteurs..." affirme le directrice de la grande Foire Auvergnate.

En France, le marché des salons et des Foires représente 5,8 Milliards d’euros de retombées par an dont 3 milliards au bénéfice des acteurs du tourisme et 2,8 milliards pour les acteurs de l’organisation et de l’accueil.

Les salons et les foires en France sont générateurs de 30,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour les entreprises qui y exposent avec 17,7 millions de contrats signés.

Et la foire de Clermont-cournon ?

Difficile de trouver le budget de l'organisation de la Foire, mais il est possible d'imaginer les retombées d'un tel événement sur des centaines d'entreprises.

Du gestionnaire du site (La Grande Halle d'Auvergne) propriété du groupe GL Events. Le leader mondial de l'événementiel né en France (Lyon) est aujourd'hui terriblement impacté par l'annulation de presque tous les événements mondiaux d'envergure, à commencer par les Jeux Olympique dont GL Event est un prestataire important.

Pour une foire telle que celle de Clermont-Cournon, ce sont des dizaines de petites entreprises régionales qui vont subir de lourdes conséquences : Gardiennage et sécurité, accueil, imprimeurs, concepteurs de stands, médias et moyens de communication, électriciens, sonorisateurs, animateurs, producteurs de spectacle, location de matériel (tentes, moquettes, plantes...), etc...

De même, les retombées indirectes pour notre économie régionale seront particulièrement importantes.

Pour l'hôtellerie de la métropole clermontoise, déjà durement touchée par la crise sanitaire actuelle, ce sont des centaines de nuités qui vont disparaître du planning de réservations.

L'impact de cette annulation sera également ressentie dans d'innombrables secteurs d'activités, comme, par exemple, le secteur des transports (Bus, train, taxis...) qui réalise un chiffre d'affaires significatifs pendant les 10 jours de la foire en transportant des milliers de visiteurs et exposants...

De 30 millions d'euros de pertes pour l'économie régionale en seulement quelques jours !

Au delà des prestataires directs ou indirects de la Foire, les pertes en chiffre d'affaires pour les 500 exposants sont particulièrement impressionnantes.

Ainsi, la foire de Paris annonce un panier moyen de 571 € par visiteur. Plus proche de nous, la foire de Marseille à mesuré un panier moyen à hauteur 246 € par visiteur.

Si nous prenons ce montant et le multiplions par le nombre de visiteurs de la Foire de Clermont-Cournon, nous obtenons une perte de chiffre d'affaires de près de 32 millions d'euros pour les 500 entreprises exposantes, dont 80 % sont des entreprises régionales !

Pour Catherine Merlot, directrice de la Foire : "Nous sommes conscients que cette décision est un coup dur pour nos exposants, nos partenaires, nos prestataires et le gestionnaire de site, et nous tenons à les remercier sincèrement pour la confiance et le soutien qu’ils nous ont témoignés en restant à nos côtés. Nous vous donnons tous rendez-vous en septembre 2021..."

Un souhait partagé par de nombreuses entreprises pour qui la Foire reste un temps fort économique majeur !

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2023 par Martin et associés. Créé avec Wix.com